Mirror Elemental Forum Index
 
 
 
Mirror Elemental Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

Une arrivée qui se voulait discrète
Goto page: <  1, 2
 
Post new topic   Reply to topic    Mirror Elemental Forum Index -> ~ La citadelle ~ ->
L'entrée
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Joy
Fils du Feu
Fils du Feu

Offline

Joined: 21 Feb 2008
Posts: 24
Clan: Fils du Feu
Age: 19 ans
Sexe: Masculin

PostPosted: 10/03/2008 18:07:41    Post subject: Une arrivée qui se voulait discrète Reply with quote

Lorsque la jeune fille avait avait répondu à Joy, il crut qu'il avait gagné, qu'elle allait enfin arrêter ce petit jeu stupide et se calmer. Il avait alors jubiler interieurement, la satisfaction qu'il ressentait était entière. Il voulut donc sortir une phrase du type : Ahah ... Enfin, tu te calmes, je pensais bien sue tu était si faible. (ce qui ne l'avait pas une seule fois traversé l'esprit avant de vouloir dire ça)

Finallement, sa voix se perdit dans les fonds abyssinals de sa gorge, laissant sortir un espèce de grognement inaudible quand il vut la Maîtresse de l'Eau tomber dans les pommes. Elle avait alors regarder les quelques cheveux dans la main du jeune homme avant de s'effondrer. Celui-ci jeta un coup d'oeil surpris à son poing toujours fortement serré sur la mèche arrachée à son propriétaire. Ce n'était quand même pas ces quelques cheveux qui l'avaient mise dans cet état !

Il resta planté là un petit instant avant de s'appercevoir qu'Indis était toujours là, elle n'avait pas bougée et semblait avoir regardé la scène pendant tout ce temps. Il la regarda un instant, avec, encore peinte sur son visage l'expression surprise et emplie d'incompréhension. Il voulait s'assurer que ce n'était rien de grave ou, comme l'enfant semblait assez bien connaître la jeune fille, si ces pertes de connaissances lui arrivaient souvent. Voyant l'innaction de cell-ci, Joy s'approcha lentement de l'évanouie.

Il se demandait bien comment avait-elle put tomber dans cette position. Etallée sur le ventre, elle avait les deux bras écartés dans la direction où il se trouvait quelques secondes plus tôt et dans celle d'Indis. D'ailleurs, qu'avait-elle cherché en tendant sa main ? Peut être un secours qui, elle ne le savait sûrement pas ne viendrait pas ou alors trop tard pour la retenir à temps.

Enfin bon, Joy se pencha sur le corps inerte de la jeune femme. On aurait dit qu'elle dormait, les yeux ainsi fermés, toute sa sauvagerie et la provocation dont elle avait fait preuve semblaient s'être évanouies avec elle. Admirant une dernière fois ce visage serein qui, il le savait, une fois réveillé retrouvverait vite son petit sourire sarcastique, il entreprit de repousser une mèche de cheveux avant de vouloir la réveiller.

Ne sachant que faire, il lui secoua légèrement l'épaule, la sensation qui l'avait envahie la première fois qu'il l'avait touché, lui revint et lui arracha une grimace. Cependant elle semblait plus lointaine, presque légère et pas autant désagréable que la première fois. Peut être était-ce les habits ...

- Hé ho ... Reviens sur Terre ma vieille ! Qu'est-ce qui t'as pris de tourner de l'oeil comme ça, tu m'a fait peur !

Il lui sourit, un peu géné par ce spectacle, ne voulant pas la brusquer après cet incident.
____________________
... Seul les flammes de l'enfer pourraient me consumer, et seul le feu ardent d'une beauté parfaite pourrait m'embraser ...
Back to top
MSN
Publicité






PostPosted: 10/03/2008 18:07:41    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Shakrin
Maître de l"Eau
Maître de l

Offline

Joined: 21 Sep 2007
Posts: 172
Clan: Maître de l'Eau
Sexe: Féminin

PostPosted: 12/03/2008 17:26:48    Post subject: Une arrivée qui se voulait discrète Reply with quote

Après un certain temps, Shakrin n’aurait su dire s’il s’agissait d’heures ou de minutes, la Maîtresse de l’Eau se réveilla, le nez dans l’herbe et un beau mal de tête en prime. Elle ne se souvenait plus vraiment de ce qui s’était passé entre le moment où le Fils du Feu lui avait arraché quelques cheveux, et cet instant précis. Elle ouvrit les yeux, et son regard tomba immédiatement sur un jeune homme. Elle mit quelques secondes avant de le reconnaître, mais une fois cela fait, elle se mit à genoux et, ne se sentant peut-être pas encore tout à fait prête à se relever, s’adossa à l’arbre tout proche. La jeune fille remonta ses genoux contre sa poitrine, les enserra de ses bras et enfoui sa tête à l’intérieur.

Ses yeux se fermèrent, et ses pensées divaguèrent pendant quelques minutes, essayant de se remémorer le pourquoi de son sommeil, si s’en était un. Puis un élément surgit, pour s’imposer dans son esprit. Delhi. Le léopard qui l’accompagnait, avait disparu. Elle essaya de le contacter, de savoir où il était. Rien. Encore et toujours rien.

Elle releva la tête et dévisagea pour la énième fois le jeune homme à côté d’elle. Elle se décida à lui demander ce qui c’était passé, n’arrivant décidément pas à se souvenir de quoi que ce soit.


- Dis-moi, pourquoi j'étais à terre ?

Sa voix ne contenait aucune menace, ni aucune marque sarcastique. Elle espérait la même chose de son interlocuteur, mais ce n’était pas gagné.

Le soleil était haut dans le ciel, et il continuait de monter. Il devait ne pas être loin de 10 heures du matin, et l’estomac de Shakrin choisit ce moment précis pour rappeler le fait qu'il n'ai pas été remplie depuis le soir pécédent. Elle fouilla dans son sac, et fini par tomber sur une pomme qu’elle croqua avec entrain en attendant la réponse à sa question.

____________________
Back to top
Joy
Fils du Feu
Fils du Feu

Offline

Joined: 21 Feb 2008
Posts: 24
Clan: Fils du Feu
Age: 19 ans
Sexe: Masculin

PostPosted: 17/03/2008 19:44:38    Post subject: Une arrivée qui se voulait discrète Reply with quote

La jeune fille semblait apparemment encore étourdie par sa chute. La tête enfouie dans ses bras, on aurait dit qu'elle s'était rendormie, ou peut être qu'elle réfléchissait ardemment à une question quelconque. Joy la laissa un instant dans cet état, pensant qu'il fallait mieux ne pas la déranger après son effondrement.

Lorsqu'elle redressa brusquement la tête, il sentit encore une fois son regard le pénétrer, encore une fois, il lui semblait être passé sous rayons X. Elle avait l'air un peu ... inquiet peut être. C'était sûrement son évanouissement qui l'avait surprise. Puis elle parla soudain, le Fils du Feu aurait pensé qu'elle aurait la voix pateuse et endormie après ce qui venait de se passer, mais non, elle articulait parfaitement bien et se faisait très bien comprendre. Par contre la question le surprit, pourquoi lui demandait-elle ça à lui ? Avait-il fait quelquechose qu'il ne fallait pas ? Il se grata la tête, géné, se remémorant vaguement la scène. Décidemment, il ne voyait vraiment pas ce qui avait bien pû lui arriver.

- Bah ... euh ... c'est pas à moi qu'il faut demander ça, tu sais. A part si tu es extrèmement sensible des cheveux au point de t'effondrer.

Il lui accorda encore un sourire avant de la voir farfouiller dans son sac. Il trouvait qu'elle se remettait très vite de son évanouissement. Un doute le parcourut, avait-elle fait ça uniquement parcequ'elle n'avait plus de réplique à lui lancer au visage ? Non, impossible ! D'après ce qu'il avait entrvu de son caractère , ça ne lui ressemblait pas du tout.

Quand il vit la pomme rouge et juteuse sortir du sac de la jeune fille, son ventre se mit à gargouiller bruyamment, et bien sûr, il n'avait pas pensé à apporter quelque chose à manger...

- Dis, t'aurais pas un petit quelquechose pour moi ? J'ai une faim de loup ....

Il lui accorda une nouvelle fois un petit sourire géné.
____________________
... Seul les flammes de l'enfer pourraient me consumer, et seul le feu ardent d'une beauté parfaite pourrait m'embraser ...
Back to top
MSN
Shakrin
Maître de l"Eau
Maître de l

Offline

Joined: 21 Sep 2007
Posts: 172
Clan: Maître de l'Eau
Sexe: Féminin

PostPosted: 21/03/2008 16:25:30    Post subject: Une arrivée qui se voulait discrète Reply with quote

Shakrin avait patiemment attendu la réponse. Essayant, encore de se souvenir d’un détail, de quelque chose qui aurait pu lui rappeler pourquoi elle s’était évanouie. Rien. Elle commençait sérieusement à se demander à quoi cela pouvait-il bien lui servir d’avoir une mémoire si s’était uniquement pour se souvenir des choses dont on ne voulait plus entendre parler, et ne plus se souvenir de ce qu’on voulait connaître.

Puis la réponse était venue. Ce n’était pas celle qu’elle aurait souhaité entendre, mais au moins en avait-elle une. Cela ne la ferait pas beaucoup avancer, mais au moins avait-il été sincère, le Fils du Feu aurait très bien pu lui mentir et lui donner une fausse raison. Il était entrain de remonter dans son estime, elle ne pensait pas qu’il réagirait ainsi après ce qu’elle lui avait fait et puis il lui avait souri. Chose qu’on lui avait rarement dédié, elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais ce sourire, même par ce jeune homme là, était sincère et lui réchauffait imperceptiblement le cœur.


-Je t'assure que ce n'est pas le cas.

Elle avait essayé d’employer un ton joyeux, mais n’y était malheureusement pas arrivée, l’effort avait été vain, elle le savait pertinemment. Pour remplacer cet échec, elle afficha un sourire le plus naturel possible. Ce n’était probablement pas régulier chez elle, puisque mis à part les sourire ironiques, elle n’en affichait pas bien souvent.

- Dis, t'aurais pas un petit quelque chose pour moi ? J'ai une faim de loup ....

Son sourire s’élargit encore. Elle savait qu’elle-même était entrain de manger une pomme, mais elle ne pensait en aucun cas qu’il aurait lui-même faim. Mais après tout, elle se fichait pas mal de savoir s’il avait ou non manger ce matin. Pour elle se devait être... disons peut-être une forme de remerciement. Remerciement à quoi, elle n'en savait rien.

-Je vais voir ça.

Elle fouilla dans son sac une seconde fois. La Maîtresse de l’Eau savait qu’elle avait toute sorte de chose dans son sac donc il devait probablement s’y trouver quelque chose à manger. Après quelques instants de recherche, elle finit par trouver ce qu’elle cherchait. Une pomme bien rouge qu’elle sortit du sac et qu’elle lança à son interlocuteur.

-Tiens, à moins que ce ne soit pas assez pour toi ?

Et voilà, ses sarcasmes revenaient. Elle ne pouvait pas rester plus de 10 minutes sans en lancer un. Dommage, elle aurait peut-être pu avoir là les bases d'une bonne entente, mais sa méfiance revenait au galop. Mais en fin de compte, ce n'était peu-être pas une si mauvaise chose, même si d'après ses premières intuitions il était honnête, on ne savait jamais vraiment qui était les gens.
____________________
Back to top
Joy
Fils du Feu
Fils du Feu

Offline

Joined: 21 Feb 2008
Posts: 24
Clan: Fils du Feu
Age: 19 ans
Sexe: Masculin

PostPosted: 28/03/2008 17:30:36    Post subject: Une arrivée qui se voulait discrète Reply with quote

Joy avait à peine eu le temps d'attraper la pomme, de murmurer un vague remerciement et de l'enfourner dans sa bouche, chose exécutée habituellement en quelques fractions de seconde que la jeune fille lui avait encore lancé une reproche. Elle s'en remettait bien vite la miss, dis donc. Il leva les yeux au ciel et s'asseya en tailleur, tourné vers la fille, le fruit juteux encore logé entre ses lèvres. Mastiquant et baffrant à moitié, il articula difficilement.

- Ca va très bien pour moi, merci.

Il n'ajouta rien de plus, il en avait marre de jouer au petit jeu que la jeune Maîtresse de l'Eau avait instauré entre eux. Et il ne voulait se redisputer encore une fois par cette belle matinée qui avait d'ailleur déjà commencée fort. On entendait maintenant, seulement les bruit légés de la nature dans la forêt et les mastications bruyantes et rapides.

Après avoir fini la pomme en quelques minutes à peine, dans un silence total entre les deux personne. Joy s'allongea sur le dos et regarda le ciel, complètement détendu, laissant l'étrangère finir son encas. Après un moment, quand il eu finit de révasser, il sentit comme une gène s'installer entre eux, peut être à cause du silence. Il voulut engager la conversation, ne sachant trop que dire d'autre, il posa une question qui le titillait depuis un moment déjà.

- Dis ... Pourquoi tes aussi méchante avec moi ? T'es toujours comme ça avec les gens que tu connaît pas ?


Assitôt avait-il posé sa question qu'il sentit l'erreur qu'il avait faite. On aurait dit un gosse qui demandait ça parcequ'il s'était fait punir. Il se redressa aussitôt, assis en tailleur, comme au départ.

- Au fait, tu m'as toujours pas dis ton nom. Moi, c'est Joy !

Il avait voulu sauver l'affaire enchangeant de sujet, mais il ne savait pas exactement ce que ela donnerait face à cette fille si imprévisible.
____________________
... Seul les flammes de l'enfer pourraient me consumer, et seul le feu ardent d'une beauté parfaite pourrait m'embraser ...
Back to top
MSN
Shakrin
Maître de l"Eau
Maître de l

Offline

Joined: 21 Sep 2007
Posts: 172
Clan: Maître de l'Eau
Sexe: Féminin

PostPosted: 04/04/2008 21:25:00    Post subject: Une arrivée qui se voulait discrète Reply with quote

[HRP] Désolée du retard ^^'[HRP]

Tandis que Shakrin finissait sa pomme, elle observa le paysage qui l'entourait pour la première fois. Les arbres étalaient leurs branches garnies de feuilles verte, offrant leur ombre à qui en avait besoin. Les bruits de la route toute proche parvenait atténués à son oreille.

Elle entendit alors un gromellement. Elle mit quelques instants à comprendre que c'était le jeune homme avec qui elle venait de passer les dernières minutes. Elle mit encore quelques secondes avant de comprendre ce qu'il disait. Elle tourna alors la tête vers lui. Du jus de la pomme coulait le long de son menton et il en avait encore plein la bouche. Raison pourquoi elle n'avait pas tout compris. Elle retint un "Qu'est ce que tu racontes ?" mais ne pu s'empêcher d'afficher un léger dégoût, dévoilant ses pensées pendant quelques secondes à peine.

Brutalement, elle décida d'abandonner sa méfiance et son auvais caractère. Pour une fois. Ce n'était pas tout les jours que l'on décidait d'accorder sa confiance à une personne totalement inconnu, de redevenir comme quand on était petite, de croire que personne ne pouvait nous faire du mal. Bien sur, ce ne serait pas exactemnt pareil, particulièrement après ce qu'elle avait vécu, mais au moins pouvait-elle essayer.

Le silence s'étalait, laissant un malaise s'installer. Pourtant, son interlocuteur ne semblait pas l'apercevoir, ou alors, il faisait très bien semblant. Il s'était allongé dans l'herbe, et elle aurait voulu faire de même, mais elle ne voulait pas risquer quoi que ce soit. La jeune femme se retint donc, et même si rien ne parassait sur son visage, une lueur d'envie brillait dans son regard. Elle ne fit que remonter encore ses genoux contre sa poitrine, laissant juste voir ses yeux devant lesquels retombaient quelques mèches de cheveux qu'elle ne prit pas la peine de dégager.

Puis, après des minutes qui parurent s'étirer à l'infini pour la Maîtresse de l'Eau, son interlocuteur parla. Pour poser une questin qu'elle aurait qualifier d'idiote si elle avait été dans son état normal, mais dans l'état actuel des choses, elle trouvait cette question presque normal, vu le sarcasme dont elle avait fait preuve auparavant. Elle se décidait enfin à répondre quand elle sentit le malaise qui s'installait chez le Fils du Feu. Et il détourna le sujet. Pourtant, elle s'était décider à d'abod répondre à sa questin, puis ensuite à lui donner son nom. Les interrogations n'étaient-elles pas faites pour être résolues ?


-Je ne peux pas vraiment te répondre... disons que je suis comme ça par nature. C'est comme si on te demandait d'avaler avant de parler. Tu sais qu'il ne faut pas le faire, mais tu ne peux pas t'en empêcher.

Un sourire étira les lèvres de Shakrin. Cette remarque qui aurait peut-être pu paraîtrre sarcastique au premier abord, mais en réalité,c'était une simple remarque jetée comme ça. Elle espérait qu'il comprendrait.

-Je m'appelle Shakrin.

Elle profita de cet entremet pour se relever et aller s'étendre à côté du jeune homme, dirigeant ses yeux vers le ciel et ses pensées vers l'infini. Après quelques minutes de dérivatoin spirituelle, elle sentit quelque chose dans son dos qui la gênait. Un caillou qu'elle s'empressa de jeter au hasard, se croyant quelques instants seule. Puis elle se souvint qu'elle était "accompagnée". Elle releva le buste et observa le jeune homme qui venait de se prendre le caillou dans la tête. Elle craignait la réaction, mais avant qu'il n'ai fait quoi que ce soit, elle s'assit sur les jambes repliées du jeune homme et demanda d'un ton où pointait une trace presque invisible d'inquiétude :

-Ca va ?
____________________


Last edited by Shakrin on 09/04/2008 15:13:02; edited 1 time in total
Back to top
Joy
Fils du Feu
Fils du Feu

Offline

Joined: 21 Feb 2008
Posts: 24
Clan: Fils du Feu
Age: 19 ans
Sexe: Masculin

PostPosted: 07/04/2008 21:03:04    Post subject: Une arrivée qui se voulait discrète Reply with quote

Joy écarquilla les yeux face à la réponse de la jeune fille. Elle devenait gentille ? Etait-ce vrai ? N'était-il pas en plein délire ? En train de rêver peut-être ? Ou peut être avait-elle reçu un coup sur la tête lorsqu'elle s'était effondrée ? Il secoua la tête. Non, il était bien éveillé, aucun doute. Au départ il pensait que la remarque qu'elle lui avait lancée faisait référence à sa manière de manger, maintenant qu'il se rendait compte qu'il avait dévoré sa pomme en deux temps, trois mouvements. Il fronça les sourcils, peut être que cette soudaine gentillesse cachait encore une autre ruse. Après tout, elle le prenait sûrement pour un imbécile après la question qu'il venait de lui poser.

Alors comme ça, elle s'appelait Shakrin. Au moins il savait quelque chose de plus sur elle, outre le fait qu'elle était sauvage, capricieuse et aimait jouer à des petits jeux qui l'emmenerait il ne savait où. On lui avait appris, une fois, que les noms révélaient une facette cachée dune personnalité. Peut être était-ce le cas ici, Shakrin sonnait plutôt bien à l'oreille du jeune homme, en tout cas mieux que son caractère ou son élément. Enfin bon ...

Elle semblait calmée tout d'un coup, venant s'étendre sur l'herbe encore à peine humidifiée par la rosée matinale. Elle se détendait enfin, peut être finalement que sa facette cachée était tout simplement ça, se laisser aller aux petits plaisirs de la vie et en profiter, se détendre, pouvoir regarder le ciel sans méfiance aux côtés d'un inconnu ... Des choses qui lui semblaient toutes simples à lui mais, maintenant qu'il sen rendait compte, peut être que la Maîtresse de l'Eau ne lui avait pas encore accordée sa confiance car elle ne le connaissait pas. Il ne semblait pourtant pas si monstrueux, enfin ça, cest ce quil pensait. Lui avait toujours fait confiance à tout le monde, du moment que ceux-ci ne l'embêtaient pas outre mesure. Mais ça n'était peut être pas aussi simple pour tout le monde.

Perdu dans ses réflexions sur le pourquoi du comment, il sentit soudain une douleur innattendue lui traverser le crâne. Les larmes lui vinrent aux yeux malgré lui. Il se retourna brusquement, se tenant la tête.

- Aïe ! Qu'est-ce que ...

Mais avant même qu'il put finir sa phrase, il vit une masse de cheveux blonds lui sauter à la figure et il sentit brusquement un poids s'appuyer sur ses genoux. La sensation qu'il avait ressentit trop souvent ces derniers temps lui arracha une grimace. Encore cette humidité qu'il redoutait tant. Il avait encore l'impression de s'éteindre. Il entendit un bref "ça va ?", peut être même que ces mots semblaient prononcé sincèrements. Pourtant, cette question ne lui permit pas d'aller mieux. Au contraire, le mal de tête ajouté à celui de cette sensation tellement bizarre ne l'arrangeait pas.

Se ressaisissant, il reprit brêvement ses esprits. Il ne lui était absolumment pas venu en tête que la jeune fille n'est pas fait exprès de lui envoyer ce projectile. Etant doné qu'il était sûr et certain que c'était bien elle qui l'avait jeté, il n'y avait personne d'autre dans les environs, excepté peut être la petite fille qui se promenait avec cet énorme et monstrueux tigre. Tiens, d'ailleur il semblaient avoir disparut tout les deux. Pff ... tant pis.

- C'est toi qui m'a lancé ça ? Qu'est-ce qui t'as pris ? Ca fait mal.

Il lui avait dit ça d'un ton vexé et énervé. Peut être même qu'il ne se rendait pas compte de la brusquerie de sa remarque. Tout ce qui comptait pour lui, cétait qu'il n'avait aucun doute que c'était elle qui avait voulu lui faire mal et qu'elle était revenue à son état "normal". Il voulut la rejeter en arrière tellement la sensation bizarre, la douleur et sa colère étaient insupportables en même temps. D'accord, il n'était pas vraiment énervé contre la jeune fille qui apparemment s'inquiétait quand même un peu de son sort, mais c'était plutôt contre le projectile lui-même qu'il en voulait.

Il se leva d'un bon, faisant tomber lourdement la Maîtresse de l'Eau sur le sol. Puis, brusquement il revint s'puuyer contre l'arbre, se massant l'arrière du crâne.
____________________
... Seul les flammes de l'enfer pourraient me consumer, et seul le feu ardent d'une beauté parfaite pourrait m'embraser ...
Back to top
MSN
Shakrin
Maître de l"Eau
Maître de l

Offline

Joined: 21 Sep 2007
Posts: 172
Clan: Maître de l'Eau
Sexe: Féminin

PostPosted: 09/04/2008 16:01:59    Post subject: Une arrivée qui se voulait discrète Reply with quote

Shakrin le savait, elle le sentait venir, énorme comme un feu dans une forêt. Mais quand à avoir pourquoi elle ne s'était pas retirée à temps elle ne pouvait pas répondre. Ce n'était pas une question de reflexe puisqu'il n'y a pas longtemps elle s'était battue et avait confirmé que ses reflexes étaient toujours bon. Mais alors quoi ? Pourquoi ne s'était elle pas retirée au lieu de se retrouver projeter au sol sur le dos en ayant la respiration coupée pendant quelques secondes ? Qu'est ce qui s'était passé ?

Toutes ces interrogations lui pesait et en plus, voilà qu'elle s'était retrouvée à terre pour s'être inquiété de la santé d'une autre personne qu'elle, pour avoir essayer de se raprocher de quelqu'un qui n'était pas de son clan. Mais on ne l'y reprendrait plus jamais ! ou en tout cas plus avec un Fils du Feu.

Et en plus, Joy pensait qu'elle l'avait fait exprès. Il n'avait pas dû réfléchir avant de parler car si elle avait vraiment voulu lui faire mal, elle n'aurait pas balancé un stupide caillou. Quand on avait une tête il fallait s'en servir !


-Si je l'avais fais exprès, j'aurais mieux visé... histoire de te crever un oeil.

Son ton avait été ironiquer, mais sur la fin il était plus dédaigneux qu'autre chose. Bien qu'elle se moquait plus de lui qu'autre chose en parlant ainsi, elle était tout de même déçue qu'on puisse penser ça d'elle, la Maîtresse de l'Eau ne pensait pas qu'elle donnait cette image d'elle-même. Quand elle se battait, elle se battait loyalement et n'assomait pas les autres dès qu'ils avaient le dos tourné.

Après quelques instants de réflexion, elle se rendit compte que ses propos auraient pu être blessant pour quiconque les avaient mal interprété, et même si elle savit que son interlocuteur n'était pas idiot il n'était pas non plus impossible qu'il comprenne mal le sens de ses paroles. Elle se releva donc avec un beau mal de dos et s'approcha doucement du jeune homme.

Elle s'assit à côté de lui, du côté où elle l'avait frappé et, geste surprenant, se permis de détacher les longs cheveux blanc. Puis elle saisit un morceau de tissu qui se trouvait dans son sac ainsi que sa gourde d'eau. Tanpis, elle allait sacrifer ce qui lui restait, au moins n'étaient-ils pas loin de la ville et elle pourrait le remplir sans gêne.

La jeune femme vida donc le contenu de la gourde sur le tissu et appliqua ce dernier sur la partie de la tête qui avait été meurtrie par le caillou. Elle fit pivoter l'Elu afin qu'elle soit dans son dos, et lui abaissa brusquemen le dos, le faisant s'allonger dans l'herbe et posant la masse blanche de cheveux sur ses genoux, tout en maintenant le morceau de tissu.

C'était tout ce qu'elle pouvait faire dans ces conditions. Elle espérait maintenant que le contact avec l'eau fraîche provenant de la gourde ne ferait pas mal réagir l'Elu du Feu... et qu'elle ne se retrouverait pas à terre pour la deuxième fois en moins d'une heure.

Elle commença à attendre, d'abord quelques secondes, qui se transformèrent en minutes. Mais cette attente la mettait mal à l'aise, elle ne savait pourquoi. L'Elu aquatique décida donc de briser ce silence tellement... gênant.


-Ca va mieux ?
____________________
Back to top
Joy
Fils du Feu
Fils du Feu

Offline

Joined: 21 Feb 2008
Posts: 24
Clan: Fils du Feu
Age: 19 ans
Sexe: Masculin

PostPosted: 14/04/2008 18:13:26    Post subject: Une arrivée qui se voulait discrète Reply with quote

Joy esquissa un léger sourire malgré la douleur qui s'estompait doucement, mais néanmoins présente. Cett situation n'avait absolument rien de comique mais le Fils du Feu revoyait enfin la Shakrin qu'il avait connue à ses débuts. Toujours aussi téméraire et soucieuse de paraître méchante. Enfin ... comme ça, au moins, il était sûr qu'elle n'avait pas prit un mauvais coup sur la tête. D'ailleur, en parlant de tête, la sienne l'élançait toujours. Il se passa la main dans ses cheveux attachés, il sentit une bosse se former, elle promettait d'être grosse et de s'accrocher le plus longtemps possible à son cuir chevelu. Il ferma un instant les yeux, appuyé contre l'arbre, il ne souhaitait pas répondre aux provocation de la fille. C'était maintenant la dernière chose qu'il aurait voulu. Après tout, même si elle avait été directe, sans se préoccuper du malhaise qu'il éprouvait lors de son contact, elle s'était bien soucié de son bien être. Elle n'était sûrement si terrible que ça quand on cherchait à en savoir plus que les premiers abords.

Quand il rouvrit les yeux, il la vit se relever douloureusement, le remord le fit rougir de honte, il lui avait fait mal, ça se voyait nettement. Il voulu marmonner quelques vagues excuses mais avant même qu'il eut put entrouvrir la bouche, la jeune femme sétait faufillée à ses côté et s'employait à lui détacher les cheveux. Stupéfé par ce geste, il ne réagit pas, se laissant faire comme un enfant. Le contact avec la Maîtresse de l'Eau était moins répugnant qu'à l'origine. Il ne ressentit pas se malhaise insoutenable lorsqu'il lui semblait qu'on lui versait un saut d'eau glacée sur le corps, en faiit, peut être n'était-ce que psycologique. Ses doigts avait maintenant la douceur de la soie quand elle lui enleva délicatement l'élastique qui retenait ses mèches rebelles. Son épaisse crinière tomba en cascade sur ses fines épaules, mais malgré tout musclée. Il la regarda sortir de son sac une gourde et un bout de tissus sans doute inutile jusqu'à ce jour. Il ne dit pas un mot, ne voulant pas titiller encore une fois sa fierté. Elle avait réussit à lui arracher un peu de la confiance qu'il accordait d'ordinaire si facilement, surtout pour les jolies dames ^^. Il laissa donc aller ses pensées vers le ciel si bleu ce jour là, il ferma une nouvelle fois les yeux au contact de la brise et attendit patiemment qu'elle ait finit et qu'elle lui tende le bout de tissus.

Quelle fut sa surprise lorsqu'il sentit qu'on le tirrait prestement en arrière, sans explications. Il se retrouva, sans s'en rendre totalement compte au départ, la tête appuyé contre les jambes fines de l'Elu. Son visage au dessus du sien le dominait, d'après ce qu'il voyait, elle semblait réellement inquiète de l'état dans lequel il se trouvait. Son contact ne lui faisait maintenant plus rien du tout, sa sensibilité s'était envolée. Il ne dit rien, toujours reconnaissant et honteux à l'idée d'avoir réagit si brutalement. Pendant un moment, il la regarda, n'osant pas ouvrir la bouche, il admirait son visage, ses traits si fins et pourtant durs à la fois, témoignant d'un passé triste, ou alors épuisant. Ses yeux, d'un vert soutenu ne laissait rien entrevoir de sa personnalité, il ne distinguait aucune expression dans son regard, ni chaleureuse, ni malveillante, seulement deux sphères couleur pomme. C'était a première fois qu'il avait l'occasion d'examiner la demoiselle. Elle était jolie, d'une beauté sauvage, certe, mais charmante.


Elle brisa soudainement le silence.
-Ca va mieux ?

Il sourit encore une fois, décidemment, elle était bien étonante. Elle avait au départ joué avec lui, l'avait malmené, puis était soudainement devenue aussi charmante qu'un lapin, l'avait encore une fois maltraité puis la voilà tout d'un coup, qui sinquiétait de sa pauvre personne. Et lui avait tout laissé faire, comme un gamin sous l'autorité de sa mère. Un élan d'affection le prit soudain, même si elle lui avait lancé inconsciemment un projectile à la figure, elle s'était occupée de lui. Ce qu'il avait peine à faire lorsqu'elle-même était tombée, tout ce qu'il avait réussi à entreprendre était de la secouer pour qu'elle se réveille. Pff... il n'était qu'un incapable.

- Merci, pour tout ... c'est très gentil.

Il ferma une fois de plus les yeux, heureux ici, il aurait bien aimé s'endormir, chérie et apprécié par quelqu'un, tel un enfant sendormant dans les bras de sa mère. Tout était calme, tranquille, il sentait la brise caresser son visage, l'herbe lui chatouiller les chevilles, découvertes. Il souleva encore difficilement ses paupières, le visage de la jeune fille toujours au-dessus du sien. Il la regarda une nouvelle fois un moment, puis, soulevent le bras, il lui caressa tendrement la joue et fixa ses yeux dans les siens.

- Encore merci, et excuse moi de mettre emporté ainsi.
____________________
... Seul les flammes de l'enfer pourraient me consumer, et seul le feu ardent d'une beauté parfaite pourrait m'embraser ...
Back to top
MSN
Shakrin
Maître de l"Eau
Maître de l

Offline

Joined: 21 Sep 2007
Posts: 172
Clan: Maître de l'Eau
Sexe: Féminin

PostPosted: 30/04/2008 16:49:17    Post subject: Une arrivée qui se voulait discrète Reply with quote

Shakrin était un peu surprise. Le fait qu'on puisse sourire quand on était blessé, même superficiellement, lui était totalement étranger et elle commençait à se demander si il ne se jouait pas d’elle. Non, à bien y observer le sourire qui était apparu à plusieurs reprises sur ses lèvres n'avait rien de sarcastique, chose qu’elle reconnaissait relativement bien puisqu’elle-même était passée maître en la matière. Il était plutôt à tendance ... enfait elle n'en savait rien, elle n’avait jamais vraiment su déchiffrer ce genre de petit détail comme le sens d’un sourire, d’un clignement de paupière ou bien d’autre choses encore. Mais en tout cas une chose était sûre, il n'était pas sarcastique et c'est tout ce qui comptait à ses yeux. Après tout, qui aime que l’on se moque de lui ?

Elle avait sentie qu’on l’observait, pensant d’abord qu’il s’agissait d’une personne extérieur, elle avait vaguement fait le tour des arbres du regard avant de baisser les yeux et de s’apercevoir qu’il s’agissait simplement du Fils du Feu. Bien que se soit probablement innocent, elle n’aimait pas vraiment qu’on l’observe, qu’on la dévisage et le résultat se fit sentir. Elle rougit. D’abord imperceptiblement, puis de plus en plus, sans jamais atteindre un rouge vraiment soutenu. Elle avait d’abord songé détourner la tête pour éviter de croiser le regard, puis avait finalement décidé de soutenir comme elle le pouvait le regard couleur nuit.

Le comportement qu’elle avait eu au départ, ne paraissait désormais plus rien, elle faisait comme si de rien n’était, comme si rien n’avait jamais été. Bien qu’elle soit devenue plus méfiante au fil des années et des épreuves de la vie, elle n’avait jamais vraiment su se débarrasser de sa manie de s’inquiéter des choses ou des personnes, même totalement inconnues. Encore un vestige de son enfance… ou peut-être simplement un trait qui faisait que son caractère était relativement supportable quand on décidait de creuser un peu sous la surface. Après tout, son caractère n’était peut-être pas si détestable que les gens semblaient le penser. C’était simplement qu’elle ne pensait pas comme eux, qu’elle ne pensait pas comme les gens « normaux ». C’était évident après tout, mais il valait mieux ne pas se faire remarquer ces temps-ci. Donc en attendant, elle se contenterait de se fondre dans la foule, de jouer le rôle d’une fille qui sort de l’adolescence, qui ne pense qu’à elle et n’a aucune responsabilité sur le dos. Ce qui n’était pas vraiment pas le cas.

Quand la Maîtresse de l’Eau sortit de ses pensées, que son regard signala qu’elle était revenue de son monde intérieur, ce fut lorsque la silhouette allongée au sol parla. Pour la remercier. Ce n’était pas vraiment nécessaire, mais dans les temps qui couraient, elle était heureuse d’entendre ces mots. D’une certaine façon, ils lui réchauffaient le cœur. Pendant quelques instants, elle avait relevé la tête, savourant la fraîcheur de la brise qui faisait revenir une quelconque mèche de cheveux devant les yeux couleur émeraude, réfléchissant à comment répondre. Elle plongea son regard dans l’immensité du ciel avant de le faire finalement revenir sur le visage du blessé.

Elle avait hésité pendant quelques secondes, il était vrai qu’elle n’aimait pas qu’on touche son visage, elle ne savait pas vraiment pourquoi, c’était une chose qu’elle trouvait détestable. Et même si il était « blessé », Joy n’y couperait pas, il enlèverait sa main. Elle releva donc son bras libre, l’autre tenant toujours le morceau de tissu, elle posa sa main sur les doigts du jeune homme, et referma délicatement sa prise. Les mains ainsi jointes se déplacèrent vers la veste blanche qui couvrait le haut du corps du Fils du Feu. Shakrin cala les deux mains à plat avant de retirer la sienne et de déclarer avec un grand sourire :


-Ce n’est pas vraiment le genre de chose qui mérite des remerciements ou des excuses, mais je les accepte de bon cœur, après tout ce n’est pas tous les jours que j’ai le loisir d’entendre ça venant d’une personne comme toi.

La jeune femme profita d’un probable moment de réflexion pour vérifier le morceau de tissu dont elle se servait habituellement pour faire ses bandages en cas de blessures. Il était sec, ou du moins presque sec, et il ne ferait probablement plus grand-chose d’ici quelques minutes, c’était même peut-être un miracle si il avait tenu jusque là. Elle ne savait pas vraiment ce qu’il fallait faire, accompagner le jeune homme jusqu’à l’auberge où il pourrait se nourrir, se loger et même trouver une jolie fille qui accepterait de le soigner, ou le laisser là, dans une clairière proche de la rue principale pour accéder à la ville, et le laisser se débrouiller pour trouver l’auberge ? La deuxième option n’était pas vraiment dans ses habitudes et elle trouva ça même plutôt imbécile, comment cela avait-il pu lui traverser la tête ? Elle opta donc pour la première solution, enfin s’il le voulait bien, sinon elle s’en irait sans rien demander de plus.

-La compresse est quasiment sèche, et je n’ai plu d’eau sur moi. Le mieux serait de rentrer à l’intérieur de la citadelle et aller à l’auberge pour trouver de l’eau et une fille qui jouera les infirmières, ce qui ne devrait pas manquer si tu leur demande comme il faut.

Elle l’observa quelques instants, plongeant son regard dans la couleur charbon des yeux de son interlocuteur, et laissant aller sa main à parcourir la crinière couleur neige qui s’étalait sur ses genoux. Elle attendait une réponse.
____________________
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: 17/11/2019 12:23:47    Post subject: Une arrivée qui se voulait discrète

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Mirror Elemental Forum Index -> ~ La citadelle ~ ->
L'entrée
All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2
Page 2 of 2

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group